Milieu de la saison

Septembre: Journées plus courtes, ralentissement de la pousse des mauvaises herbes, journées généralement plus tempérées, retour en mode ‘conservation des légumes pour l’hiver’, grandes récoltes des légumes de conservations (oignons, courges d’hiver…),  commencement des planifications pour la saison 2013, nettoyage de l’ail, semer le plus d’engrais verts le plus tôt possible…un beau mois!

En préparation pour l’hiver, nous avons fini de rentrer tout le foin nécéssaire pour les chevaux et les chèvres.  En tout, environ 1500 balles de foin provenant de nos champs.

Les oignons sont maintenant tous récoltés.  Ils ont tardé un peu à être prêts pour la récolte, mais lundi, étant la seule journée de soleil annoncée dans la semaine, nous avons décidé qu’ils étaients prêts et nous en avons profité pour les rentrer tous.  De beaux gros oignons jaunes, rouges et blancs (nouveau cette année!).

Notre nouveau ‘Eggmobile’

Les poules se prélassent depuis maintenant plusieurs semaines dans leur super ‘Eggmobile’, construit au cours de l’été par mon père en vacances.  Le Eggmobile permet aux poules de passer la journée à l’extérieur à manger de l’herbe et des bibites (et toutes autres choses qui s’adonnent à être sur leur passage).

 

Le Eggmobile a été conçu sur une remorque, ce qui rend possible de le déplacer quelques fois par semaine pour donner la chance aux poules de découvrir de nouveaux horizons, plus spécifiquement plus d’insectes et plus d’herbes.  Le soir, au couché du soleil, elles rentrent d’elles-mêmes dans le Eggmobile pour se protéger et dormir.  Nous fermons alors la petite porte.

Bill et Molly…et les poules

Le matin venu, nous n’avons qu’à ouvrir la porte et récolter les oeufs dans les couvoirs qui sont situés sur les côtés du Eggmobile, nous permettant de prendre les oeufs  sans même avoir à entrer à l’intérieur.  Le plancher est un grillage, nous enlevant la tâche de nettoyer, et fertilisant la superficie en dessous du Eggmobile.

Les poules adorent passer du temps de qualité avec les chevaux (surtout avec Bill curieusement). Aussitôt les chevaux revenus au champ à la fin de la journée, les poules s’empressent de venir à leurs côtés (dans l’ombre que les chevaux font idéalement) et y restent jusqu’au soir venu.  Ça n’a pas trop l’air de déranger Bill et Molly.

Au moment que j’écris ces lignes, il y a une petite pluie fine qui tombe.  J’espère que cette fois-ci, il y en aura pour la peine!  La dernière pluie que nous avons eu n’a pas été suffisante, et nous avons donc sorti le système d’irrigation au grand complet pour commencer à irriguer.  Du travail supplémentaire lorsque l’été est sec, mais nous sommes très contents d’avoir la possibilité de pouvoir irriguer, car ça fait toute la différence pour la pousse des légumes.  Nous sommes donc équippés d’une grosse pompe qui puisse l’eau de l’un de nos 2 étangs principaux dans des tuyaux de ‘pompiers’, jusque dans des gicleurs.  Un bon système que nous avons depuis 3 ans,  et qui a été transférable à chacunes des 3 fermes que nous avons louées jusqu’à présent.  Un bon investissement!

C’est définitement l’abondance dans les jardins.  C’est grand temps pour le cannage et la déshydratation des légumes en vue des mois froids qui s’en viennent.  Si vous avez des surplus de légumes, la plupart se congèlent très bien: tomate entière (idéal pour faire des soupes), des zuchinis en tranches non blanchis, maïs blanchi et égrenné…

Nous avons essayé la semaine passée notre nouvelle laveuse à légumes-racines provenant d’une ferme au Vermont.  Nos amis Justine et Simon sont venus nous aider à récolter des tonnes de carottes, et nous en avons profité pour tester notre nouvelle machine!    Résultat: très concluant!  Rapidité et efficacité..des belles carottes bien lavées!

La laveuse à légumes-racines…en pleine action!

‘Baby Goat’ grandit de plus en plus, et prend de moins en moins de lait, nous en laissant plus!  Elle aime bien se prélasser sur la table de pique-nique entre deux courses avec Rudolf, le chien!

‘Baby Goat’ sur sa montagne

De leur côté, les cochons grandissent (ou grossissent) très très vite.  Et ils aiment faire la sieste au soleil!

La siesta des cochons (évenement très fréquent dans la vie d’un cochon)

Les champs de légumes se portent bien.  Cette année, nous avons observé une présence plus marquée des insectes ravageurs dans les légumes, ce qui parfois veut dire un peu plus de perte au champ et un peu plus de travail (par exemple, plus de manipulations de bâche flottante (écran physique contre les insectes sur les plants)).  Nous sommes tout de même très contents des résultats des jardins de cette année.

Parcelle de maïs sucré, chou de bruxelle et chou d’hiver

Les choux de bruxelle se forment tranquilement…

 

Betteraves de conservation

Les 10 rangs de carottes de conservation…une réusitte cette année compte tenu que nous n’avons eu aucun désherbage à la main à faire.

Après quelques semaines de maïs sucré, il y a une petite pause entre les plantations.  On devrait commencer à  récolter la dernière plantation dans environ 2 semaines.

Jonathan ‘Raton-laveur’

Sur la photo, Jonathan qui se fait raton-laveur d’un jour (les ratons-laveurs adorent le blé d’inde) …posant fièrement avec nos nouveaux sacs de récolte pour les pommes que nous avons transformé en sac de récolte du maïs!

Au point de chute, les tomates jaunes semblaient si irrésistibles!

This entry was posted in Nouvelles de la ferme. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *