Choucroûte

Source: Nourishing Traditions

Ingrédients

1 pot de 1 litre

  • 1 chou moyen, en fines lanières

  • 1 c. à table d’épices (n’importe quelle! cumin, curcuma, baies de génévrier, ail, coriandre..)

  • 2 c. à table de sel de mer (ne pas prendre de sel iodé!)

Préparation:

  1. Mélanger le chou, les épices et le sel dans un bol.

  2. À l’aide d’une cuillère de bois ou de vos mains en poing, écraser le chou jusqu’à ce que le jus du chou commence à sortir, pendant 5 à 10 minutes.

  3. Mettre le tout dans un gros pot masson (garder environ 1 po jusqu’au bord du pot), et bien presser le chou au fond du pot jusqu’à ce que le jus du chou recouvre entièrement le chou.

  4.  Mettre un linge sur le dessus, ou un couvercle serré légèrement, et laissez à la température ambiante pour un minimum de 3 jours.

À ce point, l’important est qu’il y ait toujours assez de liquide pour submerger le chou. On peut s’assurer que ça soit le cas en prenant soit de presser le chou au fond du pot régulièrement, ou en mettant un poids. Un exemple de poids pourrait être un petit pot rempli d’eau qui rentre dans l’embouchure du pot masson (un mini pot-masson).

Dépendamment de vos goûts, la choucroûte peut être mangée au bout de 3 jours.  Chez nous, nous attendons 3 à 4 semaines.  Une fois la fermentation terminée, réfrigérer.  La choucroûte se conserve des mois et des mois.

Soyez créatif, essayer différentes saveurs, différentes coupes, ajouter quelques légumes (carottes, betteraves, ail, oignons, etc).

This entry was posted in Recettes, Recettes des fermiers and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *