Mai

Les pommiers en fleurs.

Ça y est, les arbres sont redevenus tout garnis, les lilas sont en avance cette année, les fleurs printannières sont venus et reparties assez vite, les grenouilles semblent un peu moins jasantes, ‘notre’ couple d’outardes sont revenus s’installer près du lac, les pommiers sont en fleurs depuis quelques temps déjà et les abeilles sont très occupés.

Tranquille BabyGoat…

Les chèvres et les chevaux profitent bien de leur pâturage bien garni et si délicieux, les asperges étaient délicieuses, ainsi que les feuilles de pissenlits qui nous servent présentement comme principal élément de nos salades.

 

 

Depuis le mois passé, les champs de légumes se sont transformés en parcelle de production intense!

Préparation du sol: l’épandage du fumier de cheval. Double merci aux chevaux!

Le travail du sol a été beaucoup plus facile et efficace que l’année passée.  Et pour plusieurs raisons: la plus évidente étant que les champs sont déjà labourés et ont été travaillé l’an passé, notre nouvelle herse à disque fonctionne extrêmement bien, et c’est maintenant la deuxième année que nous travaillons avec Bill et Molly, les chevaux, et j’ose imaginer que nous formons une meilleure équipe qu’il y a un an, ce qui facilite tout le travail.

 

La herse à resorts

 

Oignons et Crucifères sous la bâche…pour la chaleur et contre les insects nuisibles.

La première vague de crucifères (broco, kale, chou-rave, navet, radis), de laitue, de fenouil, de concombres et zuchinnis ont été transplanté.  Cette semaine, c’est au tour du maïs sucré et aux piments et tomates de passer au mode ‘plein champs’.

 

 

Jonathan et Fénix, dans le tunnel no. 1

Cette année, nous avons fait l’acquisition de 2 tunnels-chenilles.  Bien que nous avons essayé bien fort de ne rajouter rien de nouveau cette année, et plutôt se concentrer à amméliorer ce que nous faisons déjà, nous avons jugé que ces tunnels étaient des incontournables et qu’ils seront rentabilisés (en temps et argent) très vite.

Nous en avons deux, de 100m ( 330′) chaque.  Tous les poivrons et quasiment toutes les tomates y pousseront cette année. On s’attend à ce que la qualité des fruits et la productivité des plants soient augmentées.  Ces tunnels nécessitent d’être irrigués 3 fois semaine dans notre cas, car la pluie n’y rentrent pas.

 

Mamagoat a eu ses bébés au mois d’avril.  Trois bébés chèvres absolument mignons, cutes, adorables et si doux!  Mamagoat a fait son travail sans assistance, et semblait bien contente d’avoir moins de poids à porter.  Alors, nous pouvons enfin recommencer à boire de son bon lait.

 

En attendant, Rudolf continue de superviser, et de chaser les étrangers (les outardes) des champs.  Entre temps, il dort.

                              

 

Il ne reste que 3-4 semaines avant le début des paniers.  Il nous reste de la place, svp parlez-en à vos amis!!

Les plants dans la serre, au début du mois.

On espère faire la récolte du foin avant le début des paniers et de terminer tous les gros travaux de champs, car une fois les récoltes commencées, il ne reste plus beaucoup de temps pour le reste.  Nous avons évidemment tout de même très hâte de commencer les récoltes et les livraisons et de revoir les partenaires.

 

Bonne fin de mois de mai, à bientôt.

 

 

 

 

 

This entry was posted in Nouvelles de la ferme. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *