Le légume de la semaine : le kale!

Source: thenutrientexpress.wordpress.com

Le légume en vedette de la semaine: le kale!

Qu’a-t-il à offrir?

Vous avez sans doute déjà entendu parler de l’étoile montante qu’est le kale, aussi appelé chou kale. Il a de bonnes raisons d’être si populaire, avec sa capacité à diminuer le niveau de cholestérol, sa teneur en antioxydants et ses bénéfices en ce qui a trait à la prévention du cancer, et au renforcement du système de détoxification du corps. Voir “Kale”, The World’s Healthiest Foods pour plus d’information.

Comment le mange-t-on?

Bien que certains apports nutritionnels soient à leur plein potentiel lorsqu’on le fait cuire doucement à la vapeur, le kale peut quand même être mangé cru en salades, en jus ou dans des « smoothies ». Afin de bien le rendre assimilable, il est fortement recommandé de « masser » son kale un peu avant de le mettre dans une salade. Il devient ainsi plus léger et plus agréable à manger. On peut aussi le faire cuire à la vapeur pour environ 5 minutes, en mettre dans un sauté (en faisant cuire les tiges un peu plus longtemps que les feuilles), en faire une poêlée délicieuse avec de l’ail, de l’oignon, de l’huile d’olive (ou du beurre) et un peu de jus de citron à la toute fin, ou encore faire des délectables croustilles de kale!

Croustilles de kale

Ingrédients:

  • 1 paquet de feuilles de kale
  • 1-2 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à s. de levure alimentaire
  • Du sel au goût

Directives:

  1. Préchauffer le four à 150°F.
  2. Enduire légèrement le kale d’huile d’olive et mélanger grossièrement avec la levure alimentaire et le sel s’il y a lieu.
  3. Cuire pour 1,5 à 2 heures, ou jusqu’à ce que le kale soit bien déshydraté.

Méthode rapide:

Bien que je recommande la méthode ci-haut qui procure de très bons résultats à tout coup, on peut également préchauffer le four à 350°F et cuire pour 10 à 12 minutes, en s’assurant que les feuilles de kale soient bien réparties également pour que la cuisson soit la plus uniforme possible. Cette méthode nécessite une attention presque constante surtout vers les dernières minutes afin de s’assurer de pas bruler le kale.

Recette d’Alana Battiston (nutritionniste en formation)

This entry was posted in Recettes, Recettes des fermiers, Nouvelles de la ferme. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *